Le syndrome de la page blanche, vous connaissez ?

Certes il ne nous affecte pas pour la 24éme édition du Rhône-Alpes Isère Tour pour laquelle il y a tant de choses à dire.

Humainement d’abord :
En pensant à Claude ANGER, bénévole si dévoué et tellement apprécié, qui nous a quitté si rapidement.
Ces bénévoles, d’ailleurs, qui nous rejoignent en nombre chaque année (+ de 200) pour nous permettre d’aller au bout du projet et que nous ne saurions trop remercier.

Economiquement ensuite :
Dans une période de crise si profonde, nous parvenons à imposer notre modèle contre vents et marées.

Sportivement enfin :
Puisque nous avons encore battu le record de demandes de participation (Plus de 70 équipes candidates).

Les feux sont donc tous au vert pour cette prochaine édition pour laquelle nous avons préparé un parcours de toute beauté qui traversera sur près de 700 km, 7 des 8 départements de la Région Rhône-Alpes.

Là où les choses se compliquent, c’est pour écrire ce que sera l’avenir de notre épreuve.
En effet, il y a tellement de choses qui se préparent que nous nageons actuellement en plein brouillard :

Une modification de la classification des équipes professionnelles.
Une transformation du calendrier des courses cyclistes avec une hiérarchisation encore plus marquée par une forte mondialisation du cyclisme.
Un abandon progressif de l’appui des forces de l'ordre avec des surcoûts prévisibles mais pas encore figés par le Ministère.Cette épée de Damoclès fait courir un vrai danger à notre sport et personne ne semble s’en inquiéter.
Une période électorale jamais propice aux prises de décisions fermes. Cela crée un immobilisme néfaste à la bonne avancée de notre dossier même si de belles choses sont déjà en place pour 2015.

Vous comprendrez donc qu’il est difficile de se projeter dans tout cela.
Une situation qui bouillonne fortement dans nos têtes et face à laquelle nous aurions besoin d’un « pacte de responsabilité » sportive, garantissant une relative stabilisation.

Soyez cependant rassurés, nous ferons tout pour qu’il y ait un devenir à notre belle épreuve, quelle que soit la voie que nous déciderons de suivre.
Nous ne pourrons pas, en effet, décevoir toutes les attentes que nous avons initiées.

Michel Baup
Président du COTNI

2014_Podium de la troisieme etape
Devenez fan sur facebook Suivez la course en direct !
LES COLLECTIVITÉS
LES LEADERS
COTNI - Z.A de Bel Air 38110 SAINTE-BLANDINE
Tél : 04 74 27 91 36 - Fax : 04 74 27 91 39
Une réalisation , Copyright © 2008