C’est toujours avec beaucoup d’émotions que j’évoque nos organisations.

Tout d’abord parce que 26 années d’implication laissent des traces indélébiles. De la première organisation à aujourd’hui, nous avons connu tant de choses et d’évolutions que leurs simples évocations, embuent mon regard et me transportent d’allégresse.

Bien entendu, tout cela a été et reste compliqué à mettre en place. Nous ne comptons plus les difficultés, les anicroches voir les bassesses de nos détracteurs. Qu’à cela ne tienne, nous avons toujours su passer ces écueils et gravir les échelons pour présenter, maintenant, une épreuve rodée, bien construite et qui fait l’unanimité dans le milieu cycliste mais aussi dans notre région. Nous pouvons être fiers de ce que nous avons accompli comme nous serons heureux des progressions à venir.

Ensuite, parce que nous avons fait des rencontres extraordinaires et connu des personnes formidables. Que ce soit parmi nos bénévoles qui donnent tous de leur temps, de leurs idées, de leur sueur pour aider à l’aboutissement d’un projet auquel ils ont parfois adhéré par hasard, alors même qu’ils ne connaissaient pas le cyclisme.

Que ce soit parmi nos partenaires qui nous ont rejoint certaines fois avec interrogation, voir appréhension et qui aujourd’hui sont les ardents fidèles qui permettent de pérenniser les événements. Certains sont là depuis le début de l’aventure et cela tient forcément aussi des liens que nous avons tissés car ils savent que nous ne trichons pas.

Quelle générosité chez tous ces chefs d’entreprises qui nous écoutent, nous épaulent, chacun avec ses moyens, simplement parce qu’ils comprennent que nous voulons participer, sans intérêt personnel, à animer notre territoire et à épauler notre jeunesse.

Enfin, nous pouvons être fiers des parcours professionnels de certains de nos membres parmi les plus jeunes et les plus actifs, même si cela se traduit souvent par une moindre disponibilité pour nos organisations. Ils le doivent tous, avant tout, à leurs compétences, mais de les avoir accompagnés, rejaillit bénéfiquement sur notre association.

Cela confirme donc qu’il est difficile de rajeunir les cadres même si c’est notre volonté. Mais d’un autre côté, il faut admettre que nos anciens sont loin d’être finis et disposent d’une grande liberté. En tout cas, cela justifie que je continue de croire en la valeur humaine.

Nous pouvons donc dire que tous les feux sont au vert. La prochaine édition du RHONE ALPES ISERE TOUR mettra aux prises 22 équipes de très haut niveau sur un parcours des plus intéressants. Nous ne pourrons donc avoir qu’une épreuve magnifique, même si le dernier mot restera aux coureurs.

Pour la CLASSIQUE des ALPES, 3e manche des 4 que comporte la nouvelle "Coupe de France Juniors", nous n’avons pas d’inquiétude pour 2016 et conservons exactement le même parcours que l’an dernier. Nous sommes par contre un peu plus dans l’expectative pour 2017 car avec le nombre de régions qui diminue, nous n’avons pas encore les réponses que nous avons demandées à la Fédération Française de Cyclisme pour garantir une participation suffisante.

Nous subodorons déjà que, de cette nouvelle interrogation, naîtra forcément une solution que notre organisation s’efforcera d’apporter pour que l’aventure persiste et soit encore plus belle.

Michel Baup
Président du COTNI

Départ de la 3e étape à Genas le soleil est revenu
Devenez fan sur facebook Suivez la course en direct !
LES COLLECTIVITÉS
LES LEADERS
COTNI - Z.A de Bel Air 38110 SAINTE-BLANDINE
Tél : 04 74 27 91 36 - Fax : 04 74 27 91 39
Une réalisation , Copyright © 2008